Prêt hypothécaire

4 bonnes raisons de passer par un simulateur de prêt hypothècaire ?

Le simulateur de prêt est un programme informatique dont le but consiste à aider les emprunteurs. Les futurs souscripteurs à un crédit immobilier ou de consommation sauront s’ils sont éligibles à un financement ou non. Cette évaluation a aussi le mérite d’être instantanée et gratuite.

1. Un simulateur de prêt reste gratuit et sans engagement

Accessible depuis un téléphone portable, le simulateur de prêt est ouvert à tous. Quelques minutes suffisent pour obtenir différents éléments de réponses. Ce sont généralement des données chiffrées qui aident à prendre de bonnes décisions. Dans tous les cas, la manipulation peut être faite pendant le trajet pour aller au travail ou à l’heure de pause. En d’autres termes, les estimations sont instantanées. Ce programme reste aussi gratuit. Il n’engage aucunement la personne qui a recours à lui, alors que les informations obtenues pourront être décisives. Elles vont contribuer à déterminer l’avenir financier d’une famille. Ce service offert fait office de devis puisque le coût total d’un emprunt peut être donné.

2. Cet outil permet de connaître le montant et diverses modalités

Première étape d’une démarche de financement, la simulation pret immobilier Belgique permet d’avoir une idée sur le montant du crédit que la banque peut accorder. Pour arriver à ce chiffre, l’algorithme tient compte de nombreux paramètres dont la capacité d’endettement. C’est la possibilité d’une personne à honorer ses passifs. De manière générale, un ménage ne devrait pas consacrer plus du tiers de ses ressources financières aux mensualités. Puis, la durée des versements périodiques peut aussi être estimée sur un simulateur. Plus elle est courte, moins l’emprunteur paiera d’intérêt bancaire. Si le contrat s’étend sur plusieurs décennies, le coût total du financement augmente.

3. Afin de trouver le meilleur taux pour un crédit immobilier

Le recours à un simulateur de prêt permet de connaître et comparer les taux d’intérêt bancaire. Cet outil aide nettement mieux qu’un simple flyer ou une publicité sur le site Internet de l’institution financière. Certains souscripteurs font le tour de différents portails Web pour trouver l’offre qui leur correspond. Quoi qu’il en soit, il faut s’informer sur le TAEG. Ce pourcentage inclut déjà les frais de dossier et l’assurance. Ce qui apporte plus de précision sur le montant total à rembourser jusqu’à la fin du contrat. Outre le taux, les détails tels que la possibilité de faire un paiement anticipé sans pénalité constituent des éléments à prendre en considération.

4. Pour ensuite être contacté par un conseiller client

La plupart des banques qui proposent une simulation de crédit en ligne contactent les prospects qui emploient leur outil. Elles envoient un message individualisé par le biais d’un conseiller client. La personne qui a recours au programme peut effectivement avoir l’intention de souscrire à un prêt chez cette banque. Ce qui constitue un point positif à approfondir pour l’institution financière. Pour le futur emprunteur, la discussion avec un agent de crédit en ligne permet d’avancer ou rebrousser chemin. Il faudra alors voir les éléments que la machine n’a pas encore donnés et éventuellement obtenir un accord de principe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut